Régime alimentaire sain

regime-alimentaire-sain

Les fruits et légumes ont un effet bien-être

La recherche démontre les bienfaits psychologiques d’un régime alimentaire plus sain durant deux ans.

Un travail de recherche en collaboration entre l’Université de Warwick en Angleterre et l’Université de Queensland en Australie, publiée dans l’American Journal of Public Health, a démontré que le niveau de bonheur augmentait graduellement à chaque portion supplémentaire de fruits et légumes consommée. C’est l’une des premières études scientifiques de grande ampleur à avoir mesuré les effets bénéfiques des fruits et légumes sur le bien-être psychologique, au-delà de leurs effets préventifs bien connus sur les risques cardio-vasculaires et les cancers.
Les effets observés chez des personnes ne consommant presque aucun fruit ni légume et passant à huit portions quotidiennes, montraient une augmentation significative de leur bonheur, équivalent à celui de retrouver un emploi après une période de chômage, l’amélioration du bien-être se poursuivant tout au long des 24 mois de ce régime alimentaire amélioré.
Menée sur un panel de 12 385 adultes australiens, l’étude impliquait l’analyse de journaux tenus quotidiennement sur leur consommation alimentaire et la mesure de leur bien-être psychologique. Elle s’appuyait sur une enquête conduite sur les années 2007, 2009, et 2013 de cet échantillon randomisé de la population, incluant situation professionnelle, revenus et type de ménage.
Les auteurs ont également pris en compte d’autres facteurs pouvant influencer le niveau de bonheur ou de satisfaction générale, comme des changements de vie liés à des événement personnels, professionnels ou financiers.
Les résultats de cette étude à grande échelle, a montré que deux ans d’alimentation enrichie en fruits et légumes, entrainait d’importantes améliorations du bien-être psychologique. D’après le Professeur Andrew Oswald, « Une alimentation enrichie en fruits et légumes booste le sentiment de bonheur bien plus rapidement qu’elle n’améliore notre état de santé, les bénéfices santé comme la prévention des cancers n’apparaissant qu’après des dizaines d’années d’efforts alimentaires, alors que l’amélioration du bien-être lié à l’augmentation de la consommation de fruits et légumes est presque immédiate ».
Dr Redzo Mujcic, l’un des chercheurs de l’Université de Queensland ajoute « Nos résultats démontrant l’effet immédiat sur le bien-être et la satisfaction, de la consommation de fruits et légumes, encourageront peut-être plus facilement les gens à suivre une alimentation saine, que le message habituel de risques réduits de problèmes de santé à long terme ».
Les universitaires pensent qu’il serait possible et éventuellement intéressant de relier cette étude à d’autres recherches en cours sur les antioxydants, qui suggèrent un lien entre l’optimisme et la présence de caroténoïde dans le sang, et précisent que les recherches dans ce domaine doivent être poursuivies.

Author: Body Language

Share This Article On